» 
alemão búlgaro chinês croata dinamarquês eslovaco esloveno espanhol estoniano farsi finlandês francês grego hebraico hindi holandês húngaro indonésio inglês islandês italiano japonês korean letão língua árabe lituano malgaxe norueguês polonês português romeno russo sérvio sueco tailandês tcheco turco vietnamês
alemão búlgaro chinês croata dinamarquês eslovaco esloveno espanhol estoniano farsi finlandês francês grego hebraico hindi holandês húngaro indonésio inglês islandês italiano japonês korean letão língua árabe lituano malgaxe norueguês polonês português romeno russo sérvio sueco tailandês tcheco turco vietnamês

gourde

  • féminin singulier de gourd

definição - gourde

gourd (adj.)

1.transi, paralysé de froid.

gourde (n.f.)

1.bidon utilisé en voyage pour transporter des boissons.

2.plante potagère qui produit des fruits comestibles, comme la courge, la citrouille, le potiron.

3.(finances)unité monétaire d'Haïti.

4.(familier)imbécile.

5.(familier)personne niaise (le plus souvent en parlant d'une femme).

   Publicidade ▼

definiciones (más)

definição de gourde (Littré)

definição - Wikipedia

sinónimos - gourde

gourde (n.f.) (familier)

courge, nouille  (familier, affectueux)

gourdé (nominal)

niais, sot

   Publicidade ▼

ver também

gourd (adj.)

engourdir

locuções

dicionario analógico



Famille des Cucurbitacées[ClasseTaxo.]

fruit légumier[ClasseParExt.]

gourde (n. f.)





 

personne stupide[Classe]

femme[Classe...]

personne maladroite[Classe]

gourde (n. f.) [familier]


Le Littré (1880)

GOURD, OURDE (adj.)[gour, gour-d']

Perclus par le froid.

J'ai les mains si gourdes et si pesantes, qu'il m'est impossible d'en écrire (Portrait d'un inconnu, en 1661, dans FR. MICHEL, Argot)

...outre l'air méchant, elle a l'air aussi gourde ; Connaissez-vous ce mot ? on l'a depuis un jour, Car il est très nouveau, mis en vogue à la cour, Il veut dire pesant (HAUTEROCHE Bourg. de qualité, III, 6)

Fig. N'avoir pas les bras gourds, être prêt à frapper.

Il s'en allait.... battre sa femme.... Et témoigner qu'il n'avait les bras gourds (LA FONT. Rémois.)

Fig. N'avoir pas les mains gourdes, se dit d'un filou adroit, et aussi d'un homme âpre au gain.

Blé gourd, celui qui est gonflé par l'humidité.

HISTORIQUE

XIIIe s.Mains a beles, plaines, non gordes (Nouv. rec. Fabl. et contes, t. I, p. 62)

XVe s.Vieulx barbiers, vieulx phisiciens, Vieulx menestrels qui estes gourt, Vieulx queulx [cuisiniers], vous ne valez plus riens (EUST. DESCH. Poésies mss. f° 449)

XVIe s.Celui qui a des crevasses aux doigts, ou qui les a gourds (MONT. II, 319)

ÉTYMOLOGIE

Provenç. gord, gras, succulent ; espagn. et portug. gordo ; du latin gurdus, qui, d'après Quintilien, était un mot espagnol ; bourguign. avoir les doigts gôles ; picard, avoir les mains gourmes ou gouges.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GOURD. Ajoutez :Le bras dont elle embrasse sa maîtresse est gourd (DIDER. Oeuv. compl. 1821, t. IX, p. 274)

GOURDE (adj.)[gour-d']

Piastre gourde, et, substantivement, une gourde, monnaie d'argent.

ÉTYMOLOGIE

Espagn. gordo, gros ; cette piastre étant dite une grosse pièce. C'est le même, avec un sens dérivé, que gourd. Il y avait, dans l'ancienne langue, le mot gourle, signifiant sac, bourse, que M. Reinaud tire du persan goulé, bourse, et qui n'a rien de commun avec gourde.

GOURDE (s. f.)[gour-d']

Bosse résultant d'un coup.

Je me suis donné contre la grille une si fière gourde à la main, que je ne peux plus remuer ni pied ni patte de ce doigt-là (BEAUMARCH. Mar. de Figaro, II, 21)

ÉTYMOLOGIE

Anc. franç. gourdi, enflé (XVe siècle : Ils ont la pance si gourdie, Que, par force d'estre repletz, Sont prestz de cheoir en maladie, Rec. de farces, p. 351) ; espagn. gordo, gros ; c'est le même que gourde 1.

GOURDE (s. f.)[gour-d']

1. Calebasse ou courge séchée et vidée dans laquelle les soldats et les pèlerins portent leur boisson. Avoir sa gourde pleine.

L'eau du saint fleuve [Jourdain] emplit sa gourde voyageuse [de Chateaubriand] (V. HUGO Odes, I, 9)

La gourde vient de la variété gourde de la courge lagénaire (cucurbitacées).

2. Par extension, bouteille clissée, d'une forme analogue à celle de la gourde et que l'on emporte quelquefois en voyage.

3. Ancien nom vulgaire d'une sorte d'hydrocèle, dite ainsi par assimilation.

HISTORIQUE

XIVe s.Foilles de gourde, racine de fenugrec (LANFRANC f° 13)

ÉTYMOLOGIE

Lat. cucurbita (voy. COURGE) ; Berry, guigourde, gougourde, cougourde.Gourde est une contraction de cougourde qui a été usité jusque dans le XVIIe siècle : Je changeray toutes les choses.... vos coucourdes en des melons (DASSOUCY le Ravissement de Proserpine, dans FR. MICHEL, Argot)

Wikipedia

Gourde

                   
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

   
               

 

todas as traduções do gourde


Conteùdo de sensagent

  • definição
  • sinónimos
  • antónimos
  • enciclopédia

  • définition
  • synonyme

   Publicidade ▼

 

2879 visitantes em linha

calculado em 0,062s

   Publicidade ▼